www.plazarium.com/fr/developments/plasma-pyrolysis-units/plazarium-mps/

Modèle : PLAZARIUM MPS
Système d’envoi d’azote, sertissage de sécurité et d anti-incendie de l’installation
Installations de pyrolyse au plasma et de rectification avec obtention de combustible PLAZARIUM MPS
Les installations mobiles de pyrolyse par plasma PLAZARIUM MPS sont conçues pour détruire thermiquement (pyrolyse) les résidus carbonés afin d’obtenir un combustible synthétique fluide, du résidu charbonneux et du gaz d'hydrocarbures pour après rectifier le combustible synthétique fluide jusqu’à en obtenir une fractions d'essence et de diesel, du gaz d'hydrocarbures et du résidu de distillation sous forme de fraction hydrocarbonée lourde et le retraiter dans le bloc de craquage par plasma de fraction hydrocarbonée lourde pour obtenir une combinaison de fractions d’essence et de diesel et du gaz d'hydrocarbures.

Pour le retraitement comme matières premières on peut prendre les déchets de raffinage de pétrole, le plastique, la biomasse, les déchets solides domestiques municipaux; et les résidus d’après nettoyage des tuyaux et des charpentes métalliques des encrassements organiques.

Les installations de pyrolyse par plasma mobiles PLAZARIUM MPS peuvent être utilisées comme bloc secondaire pour l'usine hybride avec l’installation de gazéification de déchets par plasma.
La station de pyrolyse par plasma se compose de quatre blocs séparés ou unis :
  • Le bloc de pyrolyse ;
  • Le bloc de rectification avec colonne de rectification ;
  • Le bloc de craquage par plasma ;
  • Le bloc de stockage de combustible (combustible synthétique fluide, fraction hydrocarbonée lourde, fraction d’essence et de diesel).

Chaque unité comprend un système d'évacuation du gaz hydrocarboné vers la station de gazéification par plasma PLAZARIUM MGS et un système d’évacuation du résidu charbonneux vers la station de gazéification par plasma PLAZARIUM MGS, des systèmes d'assistance, automatismes numériques et analogique indépendants et des dispositifs optionnels.

La mobilité conceptuelle de la station de pyrolyse par plasma assure la commodité du transport, un minimum de travaux de montage sur place, une possibilité de réglage des paramètres de l’installation (avec un coût minimum pour l’adaptation de l'installation aux conditions d'une entreprise précise - selon la composition et le volume des déchets à traiter).

Mis à part la mobilité de l’installation de pyrolyse par plasma, elle vous propose aussi une conception modulaire afin d’augmenter la productivité de l’installation en entier, ou bien de blocs pris à part. Cela permet de combiner une large gamme de variantes du schéma technologique afin de traiter un large type de résidus et pour tout cela on utilise entre un et quatre conteneurs maritimes de 20/30/40 pieds (le nombre des conteneurs varie selon la productivité de la station de pyrolyse par plasma et ses blocs).
Système de refroidissement et de condensation ultérieure de gaz
Système de chargement de déchets et de matières premières dans le réacteur de pyrolyse
Système de refroidissement et de condensation ultérieure de gaz
Torches à gaz et torches à combustible fluide du système de réchauffage de la chambre chaude
La chambre de combustion des blocs de pyrolyse et de rectification sont équipées d'une ou de quelque variantes de chauffage et de régulation de la température du réacteur :
  • La torche à combustible fluide peut fonctionner a l’aide de n’importes quel type de combustible fluide (diesel, combustible synthétique fluide, huile etc.).
  • Les radiateurs de chauffage électrique permettent de faciliter et d’augmenter la vitesse du processus de travail.
  • La torche à gaz peut fonctionner avec du gaz naturel, du gaz hydrocarboné obtenu de la pyrolyse ou de la rectification ou bien du craquage ainsi qu’avec du gaz de synthèse provenant de l’installation de gazéification de déchets par plasma.
Système de condensation de la colonne de rectification de l’installation de pyrolyse par plasma
Système de prélèvement et d’évacuation du gaz de pyrolyse vers l’installation de gazéification plasmatique de déchets et l’alimentation de la torche à gaz en gaz de synthèse pour le réchauffer la chambre chaude
Système de chargement de déchets et de matières premières dans le réacteur de pyrolyse
Les avantages de l’installation de pyrolyse de déchets par plasma avec bloc de rectification et de craquage par plasma de résidus lourd de la distillation sont :
  1. La mobilité ;
  2. La simplicité de l’installation et du processus de destruction de déchets ;
  3. La simplicité et sécurité du montage et de l'exploitation, sans aucun contact avec les déchets ;
  4. La possibilité de travail en plein air et sous une température allant de -60°C jusqu’à +50°C et avec un taux d’humidité élevée (les paramètres sont déterminés par les spécifications de l’installation de pyrolyse de déchets par plasma) ;
  5. L’utilisation du gaz de synthèse (CO + H2) de l’installation de gazéification de déchets par plasma pour maintenir la température dans le réacteur de pyrolyse et de rectification, cela permet d’éviter le surchauffage et de maintenir l'écologie absolue du processus et d’augmenter le volume de production de combustible.
  6. L’écologie totale pendant le processus de retraitement de déchets : Tous les résidus du processus de pyrolyse sont réutilisés comme matières premières pour la station de gazéification de déchets par plasma PLAZARIUM MGS.
  7. L’obtention d’un combustible synthétique fluide à la sortie de l’installation de pyrolyse suivie de sa rectification afin d’obtenir une fraction d’essence ou de diesel dans le bloc de rectification.
  8. Le traitement complet de fraction lourde d’essence et de diesel dans le bloc de craquage par plasma permet d’élimine le résidu lourd et c’est ce qui donne une augmentation significative de la quantité de carburant produite (fractions essence et diesel).
  9. La possibilité d'exploitation directe sur le site de collecte et d'accumulation des déchets.
  10. Les émissions maximales admissibles correspondent à GOST SаNPiN 2.2.112.1.1.567-96 et aux normes de la directive de l'UE.

  11. Attention !
  12. Pour les usines hybrides, qui combinent deux stations (station de pyrolyse par plasma PLAZARIUM MPS et l’installation de gazéification par plasma PLAZARIUM MGS), les émissions dans l'atmosphère sont absentes..
  13. Pour les usines hybrides, qui combinent deux stations (installation de pyrolyse par plasma PLAZARIUM MPS et installation de gazéification par plasma PLAZARIUM MGS), la possibilité de produire de l’électricité, de la chaleur et du combustible permettent de travailler en un régime absolument indépendant.


Copyright © 2007-2021 PLAZARIUM.
Tous droits réservés