Installations de rectification des hydrocarbures liquides avec l’unité de craquage par plasma pour les résidus lourds PLAZARIUM MFS

Installations de rectification des hydrocarbures liquides avec l’unité de craquage par plasma pour les résidus lourds PLAZARIUM MFS

Modèle : PLAZARIUM MFS
Les installations mobiles de gazéification par plasma
Les installations mobiles de gazéification par plasma PLAZARIUM MFS combinées à une tour de fractionnement sont destinées au fractionnement (essence, diesel, résidu solide (mazout, goudron et coke), avec transformation consécutive du résidu lourd dans l’unité de craquage par plasma (en essence et diesel) (raffinage du pétrole synthétique fluide et du pétrole naturel).
Le réacteur de l'installation de fractionnement MFS et la tour de fractionnement peuvent être réalisés en deux versions d’exécution : réacteur périodique et tour de fractionnement périodique (division en une fraction après avoir atteint la température nécessaire) ou réacteur à alimentation continue et tour de fractionnement en continu (division en 3 ou 5 fractions simultanément).

Attention !
  • Le mazout et le résidu lourd sont ensuite transformés dans l’unité de craquage par plasma afin d'obtenir un mélange de fractions d’essence et de diesel, suivi de leur distillation en fractions séparées.
  • Le réacteur de l’installation de fractionnement MFS
    Torches à gaz et torches à combustible fluide du système de réchauffage de la chambre chaude
    Installations de rectification des hydrocarbures liquides
    Installations de rectification des hydrocarbures liquides
    Système de prélèvement et d’évacuation du gaz de pyrolyse vers l’installation de gazéification plasmatique de déchets et l’alimentation de la torche à gaz en gaz de synthèse pour le réchauffer la chambre chaude
    La chambre de combustion de l'installation de fractionnement est équipée d'une ou plusieurs options de chauffage et d'augmentation de la température dans le réacteur :
    • Torche à combustible liquide : capable de travailler sur n'importe quel type de carburant liquide (carburant diesel, carburant synthétique liquide, huile, etc.).
    • Trémies électriques : offrent la possibilité d'augmenter la vitesse et de faciliter le processus de travail.
    • Torche à gaz : capable de travailler sur du gaz naturel, du gaz d'hydrocarbures élaboré lors du processus de pyrolyse, de fractionnement et de craquage ou sur du gaz de synthèse, qui arrive de la station de gazéification de déchets par plasma.


    Les avantages principaux de la station de fractionnement du pétrole synthétique et naturel avec unité de craquage par plasma du résidu lourd sont :
    1. Sa mobilité ;
    2. La simplicité du système de commande de la station et du processus technologique ;
    3. La simplicité et la sécurité du montage et de l'exploitation, l’absence de contact avec le combustible fluide ;
    4. La possibilité de travailler à l’extérieur et avec un large diapason de température environnementale (de -60°C à +50°C) ainsi qu’une humidité élevée (les paramètres sont déterminés par les spécifications de la station de pyrolyse de déchets par plasma) ;
    5. L’utilisation du gaz de synthèse (CO + Н2) de la station de gazéification de déchets par plasma pour le maintien de la température dans le réacteur de pyrolyse et le réacteur de fractionnement, ce qui diminue le prix du chauffage, permet la montée en régime et le maintien de la température, l’écologie absolue du processus, ainsi que l’augmentation du volume de combustible produit.
    6. Le respect de l'environnement pendant le processus de fractionnement du carburant synthétique et naturel : Tous les résidus du processus de fractionnement sont utilisés comme matières premières pour la station de gazéification de déchets par plasma PLAZARIUM MGS ou pour l’unité de craquage par plasma.
    7. La transformation complète des résidus des fractions lourdes en essence et en diesel dans l’unité de craquage par plasma élimine le résidu lourd du processus technologique et augmente sensiblement la quantité de combustible produite (fraction d’essence et de diesel).
    8. Possibilité d'exploitation directement sur le lieu d’emmagasinage et de collecte du pétrole naturel et synthétique.
    9. Les émissions maximales admissibles correspondent à GOST SaNPiN 2.2.112.1.1.567-96 et aux normes de la directive de l'UE.

    10. Attention !
    11. Dans le cas de la Version hybride de l'usine avec une combinaison de deux installations (installation de fractionnement par plasma PLAZARIUM MFS et installation de gazéification par plasma PLAZARIUM MGS), les rejets (émissions) dans l’atmosphère sont inexistants.
    12. Dans le cas de la Version hybride de l'usine avec une combinaison de deux installations (installation de fractionnement par plasma PLAZARIUM MFS et installation de gazéification par plasma PLAZARIUM MGS), la possibilité de production d’électricité, de chaleur et de carburant permet de travailler dans un mode complètement indépendant en matière de carburant et matière d’énergie.
    L'unité de stockage et de transfert de carburant (carburant synthétique liquide, essence et diesel) entre l'installation de pyrolyse et la tour de fractionnement se compose de barils standard de deux cents litres, avec la possibilité de les remplacer rapidement et de les remplir pour stocker diverses fractions de carburant et de grands réservoirs pour le stockage et le pompage de carburant synthétique ou de pétrole naturel.

    Le nombre de barils et de récipients dépend de la performance de chacun de leurs trois unités : l’unité de pyrolyse, l’unité de fractionnement ou l’unité de craquage par plasma du résidu lourd (mazout et goudron).